inspiration

Voyage en Italie
Artistes contemporains et anciens

Gilberto Zorio

Zorio participe à la fin des années 60 au mouvement de l’Arte Povera.

Dans son oeuvre, l’artiste évoque souvent l’archetype de l’étoile à cinq pointes.

Les étoiles sont une sorte de métaphore du voyage entre les voies visibles et invisibles de l’espace, d’une projection de cosmos dans le petit périmètre de notre présence humaine.

Marisa Merz

Le 19 juillet 2019, Marisa Merz est décédée à Turin à l’âge de 93 ans.

Marisa Merz était une des figures majeures de l’Arte Povera. Ce mouvement artistique se définit par l’utilisation de matériaux humbles, tels que la terre, la laine ou le sel, afin d’être au plus proche de la vie quotidienne.


 

Les portraits de Marisa Merz ne sont pas très précis.

Pourquoi?
Peut-être qu’il ne s’agit pas de l’apparence.

Le travail semble
pas fini,
simple.

Est-ce que s’agit de quelque chose dans sa tête?

La forme
La tête est à peine visible.
Comme si c’était une tête en devenir.

La couleur
Marise utilise des accents de couleur autour des yeux et de la bouche.

 

L’effet
Les portraits semblent des fantômes de son imagination.
Ils pourraient être n’importe qui, ou personne du tout.
Le plaisir est dans le mystère.

Le travail est poétique.

Daphnée

Après sa victoire sur le Python, Apollon se moque de Cupidon et de son arc. Celui-ci, vexé et pour se venger, tire de son carquois deux flèches, l’une a le pouvoir de chasser l’amour, l’autre de le faire naître.

De la première flèche, Cupidon atteint Daphnée. De l’autre, le cœur d’Apollon est touché. Ainsi lorsqu’il croise la nymphe Daphnée, Apollon en tombe amoureux.

Il lui déclame son amour, mais Daphnée n’entend pas ses discours, elle fuit toujours plus loin. Il la poursuit, aidé par les ailes de l’amour. Sentant le souffle du Dieu dans sa nuque, effrayée, elle voit les arbres s’écarter devant elle et apparaître le fleuve de son père.
Penchée sur le fleuve Pénée, elle exhorte son père de la protéger de ce prétendant trop pressant, Apollon.
À peine a-t-elle achevée cette prière, ses membres s’engourdissent, ses cheveux verdissent en feuillages, ses bras s’étendent en rameaux, ses pieds se changent en racine et s’attachent à la terre. Elle s’est métamorphosée en laurier pour échapper à la passion d’Apollon. De ce jour, le laurier sera l’arbre sacré d’Apollon et la couronne de laurier parera le front des guerriers.
Puisque tu ne veux pas être mon épouse, tu seras mon arbre…

 

Luca della Robbia

En 1446, Luca et son frère Marco achetèrent une grande maison pour y loger un atelier et un four.

Insensible aux tendances de la Renaissance formulées par Brunelleschi, Masaccio, ou Donatello, Luca Della Robbia est un sculpteur dont la sobriété claire des plans et des rythmes, la sérénité classique des visages, les draperies simples et la sensibilité à la lumière seront toujours présentes dans son œuvre.

Il recherchera le moyen de conserver ses œuvres en terre cuite.

Suivez-moi

Social Media Follow Buttons